Compte-rendu de l'Install Party du 04 Mars 2017

Install Party du 04 Mars 2017

patrick

Alice au pays des nas-raspi

Souhaitait une installation d'une solution NAS pour accéder a son disque dur USB. La solution mise en avant est OpenMediaVault. L'installation a été effectuée par Djan. À noter que c'était un RPI2. L'installation s'est bien passé (une fois l'ISO récupérée) par contre quelques bug de l'interface web qui ne répond plus et des soucis pour utiliser une disposition de clavier azerty en CLI. Heuresement le paquet raspi-config est dispo dans les dépots (merci Patrick) et permet de passer la CLI en Français et de choisir la timezone ainsi que le layout du clavier.

Jean W. de l'IUT

Souhaitait apprendre comment faire les mises à jour de sa debian depuis les commandes de bcgtase apt et aptitude. La mise à jour a été effectuée de la 8.5 a la 8.7. Le système est un mix entre Jessie et mint LMDE.

Jean-François D.


Souhaitait la réinstallation de sa debian 7 en debian 8 en conservant sa home. Compte tenu que JF est un utilisateur linux avancé, je lui ai proposé de passer directement à la 9 (en phase de freeze depuis le 5 novembre 2016; en full freeze depuis le 5 février 2017; date de sortie, quand ce sera prêt! ; Source :https://release.debian.org/#release-dates). L'installation s'est déroulée comme sur des roulettes.

Roland T.

Souhaitait des renseignements sur l'installation de Windows et Linux sur la même machine : Est-il judicieux d'installer la machine en double boot ou de mettre la "Fenêtre©" dans une boite Virtualbox? Il a opté pour la seconde solution. Il viendra peut être à la prochaine install party en cas de problème.

Portable Asus EeeBook 205ta

Pas moyen de booter une distrib type mint 18.1 ni via clef usb ni via cd : Le portable n'intègre qu'un bootloader 32bit efi et les images-cd des distribs n'embarquent pas tous le fameux bootia32.efi. Finalement, un test avec une clef debian multi-arch 8.7.1 a bien démarré. L'installation n'a pas été effectuée par faute de temps.

Installation d'un ordinateur fixe avec problème de DD

La palme de la patience revient au propriétaire. Il a passé une grosse partie de la journée à la médiathèque. Il a décidé d'acheter un nouveau disque dur et de refaire l'installation d'après ce que j'ai entendu.

Installation d'un ordinateur portable d'un étudiant de l'IUT

Après avoir fait le tour d'horizon des systèmes graphiques, il a opté pour l'installation en double boot d'une debian 8.7.1 + gnome3.

Radio-amateur

Un radio-amateur (le père de Manu J.) est venu avec son PC fixe pour l'installation de QSSTV (http://www.dxzone.com/cgi-bin/dir/jump2.cgi?ID=2648). Jonathan s'est occupé de la demande.

florian

Rapidement de mon côté j'ai eu quelqu'un le matin qui a demandé une upgrade de son Linux Mint (avec grand succès !) et l'installation de son scanner sur Linux.

Pour le scanner par contre j'ai eu moins de chance : après avoir passé 45min pour installer les pilotes sur mon laptop (histoire de tester) je n'ai pu que constater que le moteur qui fait avancer la bande lumineuse qui scanne est mort…

Philippe

La matinée a commencé par quelques démonstrations d'Openelec sur raspberry pi. Ensuite je me suis occupé d'une update de Linux Mint pour passer de la 17.1 vers la 17. 3. Cette opération n'a pas été très compliquée. j'ai également j'ai également changé le répertoire home de partition pour permettre à l'utilisateur d'avoir plus de place. je n'ai volontairement pas effacé l'ancien répertoire au cas où. L'après-midi a de nouveau été consacrée à des démonstrations openelec sur Raspberry Pi, accompagnées de multiples explications sur les possibilités de cette carte.

Stéphanie

Première visite de la journée: un monsieur qui souhaitait se renseigner sur Linux: c'est quoi, comment ça marche, quelles sont les différences avec Windows, est-ce qu'on retrouve des logiciels équivalents, etc. --> Petite démo avec Linux Mint: y'a un bureau, Firefox, LibreOffice et pas de virus. J'ai aussi expliqué que Linux, moins gourmand, permettait de garder son ordi plus longtemps. Le monsieur avait l'air convaincu à la fin de mon petit exposé et a parlé de revenir une prochiane fois avec sont ancien ordi "sous Windows XP je crois" pour faire un essai.

Seconde visite: le monsieur au "Portale Asus EeeBook 205ta" avait aussi amené un PC fixe, de marque Compaq il me semble, et son imprimante. Il souhaitait remettre un peu d'ordre suite à une installation d'Ubuntu qui s'était mal passée. Gparted nous a permis de constater qu'il y avait déjà 9 partitions (!) sur le disque dans un joyeux mélange de Windows 8, d'EFI, de Linusque et de trucs pour la restauration système. Vu le bazar et comme rien n'avait été défragmenté auparavant, je me suis contentée de recycler les partitions au format Ext4 pour installer Mint 18.1 x64. Juste un petit coup de stress au moment d'installer le gestionnaire d'amorçage, on ne savait pas quelle partition viser. On a misé sur celle étiquetée "Efi" et ça s'est bien terminé, il était toujours possible de démarrer Windows. L'imprimante multifinction Epson a été également installée avec succès après que quelqu'un de vous - merci à lui - se soit occupé de récupérer le logiciel 'iscan' sur le site du fabricant pendant que j'étais sortie.

amand

Un monsieur (on devrait peut-être trouver un nom pour les personnes qui viennent aux Install Party ; je propose le mot "tuxy"). Bref, donc, un tuxy voulait comprendre le fonctionnement des lignes de commandes : déplacement dans les dossiers, manipulations simple de fichiers mais aussi comment installer des packages avec les instructions apt-get et consort. Sa demande était loin d'être innocente : il souhaitait faire fonctionner sur sa box linux une imprimante - je ne me souviens pas de la marque - dont l'installation des drivers passée par le Terminal. Après un petit debrief des commances de bases, ainsi que de la simulation de l'installation des drivers sur une de nos machines, je lui ai conseillé de faire une recherche "tutorial bash" sur le net pour en savoir plus. Le tuxy n'a pas pleuré à la fin de mes explications, bien qu'il avait un début de mal de tête.

L'après-midi j'ai pris le relais de florian sur l'installation d'une machins sous mint - je crois - dont la config réseau restait coincée sur static et non dhcp. Puis j'ai fait faire le tour du visiteur à ce tuxy (un étudiant de l'IUT) en lui montrant comment installer des packages (entre autre build-essential) et comment compiler en ligne de commande un petit programme C.

J'ai aussi changé le mot de passe d'une machine sur laquelle on ne pouvait plus se connecter - boot sur CD, chroot et passwd - , et surtout, sur laquelle se trouvait les secrets de l'immortalité. Malheureusement, j'ai supprimé le fichier contenant ce secret ancestral en voulant montrer mes skills avec les regex de vim. La machine, quand à elle, se porte bien.

Jonathan

Première intervention menée de bout en bout. ça m'a fait drôle, même si, a priori, le paquet était déjà installé :D